Docteur Vétérinaire Eva Jonville      Acupuncture & Ostéopathie Vétérinaire   Docteur Vétérinaire Eva Jonville

Dr Vétérinaire Eva Jonville - Parcours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lauréate avec le premier prix du Concours Général de Lycées en Sciences Naturelles puis diplômée Docteur en Médecine Vétérinaire en 1998 de l'Université de Liège et lauréate pour son mémoire sur les interactions neuro-immuno-endocriniennes illustrées notamment par la réaction de stress, Eva Jonville a commencé à étudier l'acupuncture vétérinaire avec le Dr Molinier et l'anciennement nommée AVAF (Association des Vétérinaires Acupuncteurs de France) en 1998 alors qu'elle était en doctorat de médecine vétérinaire et intégré l'acupuncture à sa pratique clinique dans la foulée dès le début des années 2000.

 

De 2009 à 2011, elle a travaillé dans un institut de recherche en neurosciences, comme chef de projet R&D dans un premier temps puis comme directrice du pôle conseil de l'institut. Cette expérience lui a notamment permis de faire des liens passionnants entre système nerveux central et périphérique tant sur le plan de la physiologie que de la psychologie et des comportements.

Entre 2013 et 2016, elle a suivi un cursus de Médecine Manuelle Vétérinaire et a obtenue la certification en Ostéopathie Vétérinaire délivrée par l'AVETAO.

Elle suit aussi en continu depuis 2011 de nouvelles formations en acupuncture équine et pharmacopée chinoise au sein de la BeVAS (IVAS) et auprès du Dr Emiel van den Bosch en Belgique et a obtenu la certification IVAS.

 

Aujourd'hui, elle exerce en NORMANDIE, BRETAGNE et REGION PARISIENNE où elle pratique exclusivement l'acupuncture, l'ostéopathie et la pharmacopée chinoise en clientèle équine.

Consultations en Médecine Intégrative (Acupuncture, pharmacopée, Ostéopathie) -  Contact  

 

Tél Dr Eva Jonville - 06 62 05 75 72

    eva7jonville@hotmail.com                                                                                   

 

Déroulement des consultations

 

L'Acupuncture fait partie de mon approche première et occupe une place centrale dans mes consultations, construites sur une base de Médecine Traditionnelle Chinoisepuis j'ai recours à l’Ostéopathie -ou Médecine Manuelle- de façon synergique et complémentaire pour lever les fixations structurelles de type musculo-squelettiques lorsque cela est nécessaire.

 

Enfin, selon les troubles rencontrés, après une séance d’induction par les aiguilles d’acupuncture,

je peux proposer la mise en place d’un traitement par pharmacopée chinoise permettant

de prolonger les effets des aiguilles dans le temps, évitant ainsi des consultations rapprochées. 


Le diagnostic s’opère et s’affine donc selon 3 grilles de lectures :

  • classique vétérinaire,
  • traditionnelle chinoise,
  • ostéopahique (structurelle, fasciale, neuro-vasculaire, cranio-sacrée…)

 

L’utilisation conjointe de l’ensemble de ces techniques les potentialisent réciproquement pour un maximum de résultats, le but étant d’offrir aux chevaux une MEDECINE INTEGRATIVE assurant un suivi complet, complémentaire et cohérent.

 

Ceci dit, il n’y a pas de consultation type : chaque cheval me guide vers ses besoins, auxquels je me limite pour ne pas rompre l’équilibre ni la dynamique en place. Il s’agit d’être succinct et précis dans le choix de l’information donnée à l’organisme et la/ les techniques employées.

 

Ainsi le choix dans la méthode de traitement relève d'un diagnostic individualisé précis, d'une connaissance approfondie des techniques thérapeutiques, couronnés d’une expérience continuellement nourrie et enrichie. 

 

Une consultation en acupuncture et ostéopathie dure en moyenne 30 minutes

 

 

Fréquence des consultations:

 

La fréquence des consultations en ACUPUNCTURE est variable selon le type et le stade des pathologies

 

  • Avant le déclenchement de la pathologie : détecter les déséquilibres associés aux changements (saisons, écurie...), 1 séance
  • Stades aigu, subaigu : 1 à 2 séances rapprochées
  • Maladies chroniques : séances régulières d'entretien, espacées dans le temps « à la demande », après un traitement d'attaque de 2 à 4 séances avec ou sans pharmacopée

 

Remarque: La situation idéale est de voir un animal sain lorsqu'il est soumis à des changements de mode de vie ou simplement lors des changements de saison, pour détecter les déséquilibres qui peuvent se mettre en place dans ces périodes instables. On peut aussi voir un animal de compétition avant la saison sportive afin de s'assurer qu'il va utiliser tout son potentiel physique et psychique, puis en fin de saison sportive pour l'aider à restaurer son équilibre et stimuler son système immunitaire souvent diminué par le stress des épreuves.

 

La fréquence des consultations en OSTEOPATHIE est "à la demande du cheval" en fonction de ses tissus, de son niveau sportif, de son âge et de ses difficultés; mais on évite de renouveler des séances à moins de 3 semaines d'intervalle

 

 

Un mot aux Eleveurs et Entraîneurs: croissance, santé, bien être et performance

 

Dans la filière des courses , j'interviens de la reproduction

 aux réunions hippiques en passant par la préparation aux ventes:

 

 Parce que les chevaux sont poussés dans leurs limites physiologiques,

l'approche diagnostique et thérapeutique en Médecine INTEGRATIVE 

 anticipe la bascule dans la pathologie en maintenant l’équilibre et la vitesse: 

ulcères, saignements pulmonaires, coup de sang, troubles nerveux, immunitaires

et locomoteurs, troubles du comportement …

 

Par la Médecine Intégrative, donnons ensemble à vos chevaux la chance

d’exprimer leur potentiel et préservez leur valeur.

 

 

TARIFS: Grille Tarifaire en fonction du nombre de chevaux et du déplacement

 

Base:

Consultation équine : 110 euros TTC

Consultation canine: 60 euros TTC

 

Déplacements en Normandie et AUTRES REGIONS

 

Acupuncture & ostéopathie EQUINE:

Normandie, Bretagne, Région Parisienne           

   
Consultation CANINE :                    

à Broglie (27) et à domicile dans un rayon de 10 km autour de Broglie                                                                                                                                            

LAURENS, ventes de Yearlings 

Actualités

 

Téléchargements:

 

Enseignement de la Médecine Intégrative Vétérinaire en Europe francophone

AVETAO (Académie Vétérinaire d'Acupuncture et d'Ostéopathie)

"L’Avetao a pour vocation de proposer aux vétérinaires des formations continues

pratiques et intensives en médecines complémentaires" :

  • ostéopathie vétérinaire,
  • acupuncture vétérinaire,
  • physiothérapie vétérinaire,
  • pharmacopée alternative vétérinaire,
  • maréchalerie

 

IMAOV (Institut des Médecines Alternatives et Ostéopathie Vétérinaire)

Cette école forme exclusivement les praticiens vétérinaires en Ostéopathie vétérinaire, Acupuncture vétérinaire et Pharmacopée alternative : Aromathérapie et Phytothérapie vétérinaire

 

STILLVET  Ecole belge de Médecine Vétérinaire Ostéopathique INTEGRATIVE proposant des formations diplômantes aux médecins vétérinaires, désireux d’apprendre la médecine manuelle vétérinaire. Cette école se veut axée sur l’étude, la recherche et la pratique de l’ostéopathie vétérinaire mais elle se veut également le trait d’union entre la médecine vétérinaire allopathique et les médecines complémentaires. Stillvet a été créé dans un but de formation et de recherche.

 

... Pour ma part -Eva Jonville- j' adresse toute ma reconnaissance et remerciements à ceux qui m'ont initiée puis formée, en particulier aux Docteurs vétérinaires Frédéric Molinier et Emiel van den Bosch pour la richesse de leur transmission, leur générosité dans le partage de leurs connaissances et cette passion communicative de soigner par la Medecine Traditionnelle Chinoise.

L' International Veterinary Acupuncture Society (IVAS), créer en 1974 est une école internationale d'acupuncture vétérinaire, basée aux Etats Unis dans le Colorado. Cette organisation travaille à l'intégration de l'acupuncture et de la pharmacopée chinoise à la médecine occidentale et aux cursus des écoles vétérinaires dans le monde. l'IVAS délivre des diplômes reconnus dans ces deux disciplines et a créé un réseau international qui propose localement des formations validées et diplômantes (Belgique, Allemagne, Suisse, Hollande, Espagne, Autriche, UK, Canada, Australie...)

Créé en 1975, le GERA est une association de recherche et de formation médicale continue.

En 2006, il regroupe 70 médecins spécialisés en acupuncture et issus de voies de formations diverses.
Le Gera :
- Organise des séminaires de Formation Médicale Continue et des Colloques thématiques de suivi de la recherche en acupuncture.
- Gère un centre de documentation spécialisé en acupuncture et médecine traditionnelle chinoise.
- Participe à la rédaction de la revue Acupuncture & Moxibustion.
- Est membre de la FAFORMEC.

L'AVEF organise des congrès, ateliers, séminaires, publications... destinées aux vétérinaires équins afin que ces derniers puisent toutes les informations nécessaires à leur bonne pratiques et à leurs connaissances, dans toutes les spécialisations, y compris en médecine intégrative (acupuncture, ostéopathie, phytothérapie...)

Cette Fédération, la FEVAF, a pour mission de recencer les vétérinaires acupuncteurs en France et assurer la protection de l’exercice de l’acupuncture par les professionnels . Pour les acupuncteurs, "c’est aussi un tremplin remarquable pour échanger, publier, lire, apprendre, écouter et mettre ne place un jour ultérieur une spécialisation qui reconnaisse les anciens et forme les nouveaux".

Témoignages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haras de Coulonces - Coulonces Sales


Des années de partenariat et de succès!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Kinder avait 11 ans lorsque je l’ai récupéré. Selle français d’1m85 au garrot, il avait fait partie de l’équipe de France de Voltige. Souffrant du dos, temporairement mis en club, il devait être remis aux Haras Nationaux, ses propriétaires, puis envoyé à la boucherie. Je l’ai alors repris. Avec des séances d’ostéopathie, un bon suivi vétérinaire, une place dans une très écurie sérieuse et une bonne dose de compléments alimentaires, il a repris de l’état, terminé les soucis de dos.

En revanche, il présentait des faiblesses, trébuchant souvent et n’arrivant pas à se rétablir, nous entrainant tous les deux dans sa chute à chaque fois.

En octobre 2013, Kinder avait 15 ans, nous sommes une fois de plus tombés ensemble, il s’est alors mis à boiter.

Antiinflammatoires, repos, puis rééducation progressive. C’est lors d’une séance en liberté que Kinder qui avait repris du poil de la bête, a violement trébuché et est retombé sur son encolure, se retrouvant totalement ataxique.

Deux vétérinaires l’ont alors vu successivement. Le 1er a déclaré qu’il ne récupèrerait pas et qu’il vaudrait mieux procéder à une euthanasie sans tarder. Le 2ème, a certifié qu’avec du temps on pouvait espérer que son état s’améliore. J’ai écouté mon intuition et le 2ème conseil.

Kinder ne pouvait plus marcher, ni sortir de son box, totalement instable sur ses 4 membres, menaçant de tomber à chaque mouvement. J’ai fait intervenir mon ostéopathe équin, qui aidé par sa femme pratiquant du shiatsu, ont permis de faire évoluer son état. Trois mois ont été nécessaires, pour arriver à le faire franchir sa porte et aller jusqu’au box d’en face. Chaque jour, le faire avancer d’un ou deux pas, puis trois, quatre, etc. Au bout de 5 mois, nous avons enfin pu le remettre au paddock. Il était très chancelant sur ses membres, avait toutes les peines du monde à se relever quand il se roulait, mais aidé par ses congénères, il s’en sortait tant bien que mal.

Les matins, on retrouvait Kinder en eau dans son box, l’encolure trempée de sueur, un antérieur engorgé.

Les propriétaires de l’écurie ont eu alors une providentielle intuition.

Nous avons demandé un test pour la maladie de Lyme qui s’est avéré positif.

C’est par l’intermédiaire d’une amie que j’entrais alors en contact avec Eva Jonville.

En Avril 2013, Je rencontrais Eva. Elle m’expliqua que Kinder avait un système immunitaire affaibli, qu’il était porteur chronique d’un Herpes Virus en plus de la maladie de lyme; pour autant, ces infections, même si elles pouvaient amplifier l’ataxie n’en étaient pas nécessairement la cause. Il semblait que l’ataxie était liée  à une lésion cervicale au milieu de l’encolure, et envers laquelle Eva faisait preuve d’incertitude quand aux résultats qu’elle pouvait obtenir. Elle lança un protocole complet pour renforcer son système immunitaire, traiter Lyme, l’Herpes, et réduire la symptomatologie nerveuse par un traitement en acupuncture, ostéopathie et pharmacopée chinoise.

Les résultats furent absolument spectaculaires en seulement 1 mois (2 séances d’acupuncture !).

Kinder reprenait non seulement de l’état, mais aussi de l’équilibre, l’engorgement et les sueurs avaient disparu et la mobilité générale se remettait en place.

Elle travailla également sur le plan hormonal également très perturbé chez ce hongre toujours bougon. L’humeur de celui-ci s’améliora.

En mai, après la 3ième séance, Kinder était stable et confiant dans sa locomotion en liberté, Eva me proposa d’essayer de le remonter au pas. Ce que nous avons fait. Mais l’équilibre restait par moment précaire sous le cavalier, et le cheval montrait des mouvements amplifiés du postérieur extérieur sur le cercle, donc, malgré l’état général de Kinder qui avait incroyablement progressé, Eva me conseillait de ne plus le monter, les séquelles neurologiques présentant des risques trop importants de chute.

Je décidais d’arrêter définitivement de le monter et lui laisser vivre une retraite paisible toujours en pension box/paddock.

Eva le suit désormais régulièrement pour le maintenir en état.

Kinder n’a jamais été aussi beau et bien dans sa tête que depuis ces derniers mois.

Beaucoup ne donnaient pas cher de ses jours il y a tout juste un an.

A le voir aujourd’hui marcher, trotter, galoper, se rouler dans son pré, personne ne pourrait imaginer d’où il revient.

Merci Eva.

Fabienne Legrand / Décembre 2014


Limier de Thurin, Selle Français , 14 ans


Limier est un cheval miraculé - sauvé de la boucherie par le Dr Pradier après un accident grave lorsqu'il était poulain et qui malgré ses soucis locomoteurs récurrents a été champion de France de Hunter (Style) avec Anne Duhem, Jardy 2008, et 3e en 2009.


Eva a vu Limier pour la première fois en juin 2013: il toussait depuis des mois (tout l'hiver), avait des allergies alimentaires sévères (toutes les céréales représentaient des allergenes pour lui!) et avait été diagnostiqué positif à la maladie de Lyme et la Piroplasmose (pour lesquelles il a suivi un lourd traitement antibiotique).

 

Lors de la première visite, Limier toussait et avait les membres postérieurs gonflés. Nous venions tous les soirs doucher les membres et faire marcher Limier afin d'améliorer la circulation.

 

Après la première séance d'acupuncture, les membres avaient simplement

dégonflés. Un traitement de fond par acupuncture et plantes chinoises a été

mis en place avec un suivi mensuel pour soigner les poumons, traiter Lyme,

la Piroplasmose et reconstituer ses défenses immunitaires.

 

Limier va bien aujourd'hui, on poursuit les séances une fois par mois et

à adapter le suivi en fonction de son état du moment et de la période de l'année.

 

Et Limier qui aime qu'on s'occupe de lui l'apprécie … Merci Eva !

 

Béatrix et Quentin Féret/Limier de Thurin

Dec 2014

 

 


 

       "Le docteur Jonville a traité mon cheval Kachou, hongre Barbe-arabe de quinze ans pour une arthrose du boulet significative à l'antérieur droit. Les traitements précédents, par infiltration dans l'articulation et par voie générale, n'avaient donné que des résultats décevants.

La première séance d'acupuncture a permis d'apaiser notablement l'inflammation. Le second traitement, à un mois d'intervalle, a permis au docteur de soulager les tensions au niveau du garrot, des cervicales et de l'épaule à droite, qui étaient probablement à l'origine d'une surcharge sur le boulet.
 Mon cheval est actuellement au repos et continue de s'améliorer de jour en jour. Son membre est sec et froid. La boiterie sévère dont il souffrait s'est maintenant réduite à une très légère irrégularité.
Les soins du Dr Jonville ont soulagé efficacement la douleur au niveau de l'articulation; mais la force de son approche réside dans un traitement holistique, qui a permis de remonter à l'origine du problème et de soulager des douleurs anciennes très installées.
Je pense que le docteur a permis de sauver mon cheval d'une euthanasie à plus ou moins brève échéance. Peut-être pourra-t-il un jour refaire des
petites promenades ?
 mars 2013, Claire et Kachou"

 

        Voici le récit de TANGO, notre dogue argentin de 4 ans, qui doit une fière chandelle à Eva !

 

Tango est entré dans notre famille à l’âge de 3 ans, sans que nous ne connaissions ses antécédents médicaux et émotionnels. Très vite, nous avons été amenés à juguler des crises d’urticaire très fortes, notamment à l’aide de la cortisone. Hors il semblait que plus ce chien ingérait de la cortisone, plus les crises suivantes étaient fortes. Par ailleurs, il buvait des litres d’eau et urinait très très souvent. L’une des crises a atteint son paroxysme l’été dernier et Tango, outre son urticaire, a perdu en quelques semaines tout son pelage, laissant quasiment à nu ce molosse déjà peu doté de poils, de surcroît, blancs !

 

Tango était devenu taciturne, voire acariâtre avec les autres chiens.

 

A force de recherches en septembre dernier, notre vétérinaire a effectué des tests de stimulation à l’ACTH qui ont révélé un fort dérèglement des glandes surrénales (hypercorticisme avéré).

Il fallait donc envisager un traitement allopathique à vie pour Tango afin de l’aider à maintenir des taux acceptables, traitement dont nous devrions mettre quelques mois avant de trouver la posologie idéale. Bref, pas drôle ni pour Tango, ni pour nous ; surtout sur un chien de 50 Kg (puisque la posologie est, entre autres facteurs, induite par le poids) donc un coût assez exorbitant de traitement.

 

Et puis, nous avons croisé la route (ou plutôt l’écurie !) de Eva un jour où j’allais monter mes chevaux et qu’elle traitait des chevaux en acupuncture dans l’écurie où ils sont.

 

Je lui ai présenté Tango. Elle n’a rien voulu savoir des diagnostics antérieurs, préférant en établir un d’elle-même. En quelques minutes, elle avait identifié les symptômes du syndrome de Cushing et m’a affirmé qu’elle pouvait soulager Tango grâce à l’acupuncture et la pharmacopée chinoise.

 

BINGO, Eva avait vu juste et je décidais alors de tenter la piste de l’acupuncture, médecine qui m’avait moi beaucoup aidé peu de temps avant. Et puis, si nous pouvions épargner à Tango un traitement à vie, le « jeu en valait la chandelle ! », d’autant que 2 séances d’acupuncture revenaient moins chères qu’un seul mois de médicaments.

 

Tango s’est plutôt très vite laissé faire même si certains points semblaient lui être particulièrement douloureux et le rendaient peu aimable. Et quand un dogue argentin devient peu aimable, il faut avoir la force de caractère alliée à la délicatesse d’Eva pour parvenir à planter les aiguilles !

 

Les séances se sont enchaînées à raison d’une par semaine pendant un mois, soit 4 séances au total de fin septembre à fin octobre associé à un mois de cure en pharmacopée chinoise… Nous en avons cherché des aiguilles perdues dans la paille et le foin des écuries une fois qu’elles avaient agi !

Deux mois après le début du traitement, Eva nous a demandé de refaire le test de stimulation à l’ACTH.

 

Et là : ô miracle ! Tango avait recouvré des taux plus que corrects, proches de la perfection. Même notre vétérinaire traditionnelle était étonnée des résultats. Nous l’avions tenu au courant du traitement via l’acupuncture que nous faisions sur Tango afin de trouver une alternative à un traitement à vie et avait accueilli poliment cette solution…. sans trop y croire !

 

Eva nous avait prévenus qu’il faudrait vérifier régulièrement le taux de ses glandes surrénales et effectuer le test de stimulation à l’ACTH environ tous les 4 mois ; quitte à refaire quelques séances si nous constations que les taux se dégradaient à nouveau.

 

C’est ce que nous avons fait il y a 10 jours - aux alentours du 20 mars- et les taux demeurent parfaits ! D’ailleurs, Tango, depuis sa 1ère séance d’acupuncture, n’a plus fait une seule crise d’urticaire et n’a donc plus touché à la cortisone. Enfin, il a pu passer un hiver avec un joli pelage blanc bien fourni.

 

Une très belle histoire pour cette professionnelle digne de confiance, à qui nous souhaitons beaucoup de succès auprès des chevaux qu’elle adore, des chiens qu’elle peut soulager.

 

Laure, le 5 avril 2013

 

 

Tango avant le traitement (été 2012)                                                                            Tango le week-end dernier (30 mars 2013)

 


   

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je connaissais l'acupuncture pour les êtres humains mais je ne savais pas que cela pouvait se pratiquer sur les animaux.
Après le passage de l'ostéopathe pour mon cheval pour un problème de rotule, les résultats étaient positifs sur le moment mais peu de temps après cela s'est à nouveau dégradé.
J'ai demandé au Dr EVA JONVILLE d'examiner mon cheval et les résultats ont été surprenants sur le moment mais aussi à moyen terme, une deuxième intervention a été nécessaire pour consolider ce résultat et aujourd'hui cela fait quelques mois et mon cheval se porte bien et n'a plus de problème de rotule.
Je recommande vivement l'acupuncture pour les chevaux, chats, chiens, ma vision sur cette médecine est que cela traite le mal à la source et cela peut être complémentaire à l'ostéopathie, la phytothérapie, .... Florence, Décembre 2012"


 

"Nous avons acquis uhttp://www.acupuncture-osteopathie-veterinaire.sitew.com/XXne petite chienne Cavalier King Charles , GOLDA, à l' àge de 3 mois dans un élevage très sérieux, avec un bon suivi vétérinaire. Notre propre vétérinaire l'avait examinée de façon satisfaisante à son arrivée chez nous.

 

Vers l'âge de 7 mois , Golda a commencé à présenter des bruits respiratoires superficiels importants. L'examen clinique laissant supposer une anomalie des voies respiratoires supérieures, notre vétérinaire préféra attendre l'âge de 10 mois pour réaliser une endoscopie. Celle-ci révéla un dysfonctionnement de l'appareil mucociliaire, causant une accumulation de mucosités dans l'arbre respiratoire supérieur que Golda n'arrivait pas à évacuer. Durant son deuxième été Golda était devenue intolérante à l'effort avec des épisodes de détresse respiratoire.

 

A notre grand désespoir, les traitements classiques tentés par notre vétérinaire n' ont pas monté d' amélioration de l' état de notre petite chienne. Il nous a alors proposé l' intervention d' un Vétérinaire-Acupuncteur.

 

Notre première réaction a été le doute sur l' efficacité des aiguilles . Mais sachant que l'état de Golda ne pouvait qu' empirer (nous venions d'endiguer une infection à coup d'antibiotiques), nous avons accepté cette médecine chinoise millénaire.

 

Rendez-vous fut donc pris avec le Docteur Eva Jonville. Elle a consulté le dossier médical, puis a ausculté Golda d' une façon très différente de l' auscultation classique. Le Dr Eva Jonville a commencé à poser ses aiguilles, avec tact et douceur. Golda était calme et confiante.

 

Dans l'attente  de l'effet des aiguilles, nous écoutions ce vétérinaire atypique. Nous n' étions pas encore convaincus du résultat, mais nous avions au moins l' impression d'avoir tout tenté.

 

Pendant ce temps, Golda semblait réagir en montrant un état de confort qu'elle n' avait pas eu depuis des mois. Et les râles permanents se sont estompés, puis ont disparu momentanément.

 

Le Dr Jonville nous a expliqué qu'une seule séance ne suffirait pas à avoir une efficacité durable, vu la gravité et la chronicité de la pathologie; donc deux autres séances ont été pratiquées dans un délai de quelques jours, ainsi que l' administration d' herbes chinoises en poudre afin de prolonger l'effet de l' acupuncture.

 

Aujourd'hui l'état de Golda est stable, nous savons qu'elle aura des séances d'acupuncture à la demande au fils des mois et nous continuons à lui donner des plantes chinoises quand ses râles reviennent. Il est certain que l' acupuncture s'est révélée d'une grand efficacité en aidant à fluidifier les sécrétions dans une situation rarissime :une "insuffisance de l'escalator mucocilaire" .

 

 

 

Janine et Keith Bolding, Octobre 2012"

 

        

LAURENS, des ventes de Yearlings -ci-contre à gauche- à la victoire du Prix de Diane 2018!

Ventes de Yearlings Deauville, AOUT 2018

Service facile et professionnel

J'y vais